Institut Marcel Liebman

CHAIRE MARCEL LIEBMAN 2019 – GÉRARD NOIRIEL – HISTOIRE POPULAIRE DE LA FRANCE : DES ‘CROQUANTS’ AUX ‘GILETS JAUNES’

Dans le cadre de la Chaire annuelle Marcel Liebman, nous avons l’honneur et le grand plaisir d’accueillir l’historien français Gérard Noiriel (directeur d’études à l’EHESS, spécialiste de l’histoire de l’immigration et de l’histoire de classe ouvrière) pour quatre leçons autour de son Histoire populaire de la France, de la guerre de Cent ans à nos jours, qu’il vient de paraître aux éditions Agone en septembre 2018. Au cours de ces quatre leçons (voir contenu détaillé plus bas), Gérard Noiriel nous proposera

Lire la suite

1987-2018 : liste des Chaires organisées par l’Institut Marcel Liebman

La Chaire Marcel Liebman a été créée à l’Université Libre de Bruxelles en 1986 afin de maintenir un enseignement de l’histoire du socialisme et des théories politiques, sociales et économiques dans la perspective critique qui fut celle de Marcel Liebman. Chaque année, la Chaire est ouverte à un professeur étranger. Voici la liste des Chaires Marcel Liebman tenues à ce jour : Chaire 2017-2018 : Henri REY, 50 ans après Mai 68. Retour sur une histoire qui reste à explorer Chaire

Lire la suite

Marcel Liebman, Destin de la social-démocratie belge, éd. Samsa, 2018

Marcel Liebman, Destin de la social-démocratie belge, recueil de textes inédits réunis par Jean Vogel, éditions Samsa, 2018 « Il se fait que la cause du socialisme a besoin d’une articulation politique, et que cette articulation politique, bien que ne relevant pas exclusivement des partis, nécessite néanmoins l’instrument d’un parti. Aussi utiles et efficaces que puissent être d’autres éléments de pression dans le système politique – les syndicats, les mouvements de femmes, de Noirs, les écologistes, les militants pour la

Lire la suite

Chaire 2015-2016 – Danièle Linhart, De la déshumanisation taylorienne à la surhumanisation managériale (+audio)

Chaire Marcel Liebman 2015-2016 : Danièle Linhart, « De la déshumanisation taylorienne à la surhumanisation managériale » L’Institut Marcel Liebman et la Faculté de Philosophie et Sciences sociales organisent, du 22 au 25 février, la Chaire Marcel Liebman attribuée cette année à Danièle Linhart, sociologue, directrice de recherche émérite au CNRS et à l’Université de Paris 10. Elle aura pour thème « De la déshumanisation taylorienne à la surhumanisation managériale ». Avec Taylor, le père de l’organisation scientifique du travail, les ouvriers devenaient un

Lire la suite