But et objet social

Après la mort de Marcel Liebman en 1986, un certain nombre de ses amis ont créé la Fondation Marcel Liebman avec l’objectif « de contribuer de manière générale à l’étude du mouvement socialiste et de la pensée de gauche ».

Depuis lors celle-ci a régulièrement organisé une Chaire Marcel Liebman à l’Université libre de Bruxelles, ainsi que nombre de colloques, conférences et rencontres.

La Fondation Marcel Liebman s’est transformée en décembre 2005 en Institut Marcel Liebman avec pour ambition d’élargir le champ de ses activités et de contribuer à l’ouverture d’espaces de réflexion et de débats, à l’intersection de l’histoire, des sciences humaines et de la politique, dans le but d’approfondir la compréhension du sens des mutations en cours dans un monde plus déchiré que jamais.

" L'Institut Marcel Liebman a pour but de contribuer de manière générale à l'étude du mouvement socialiste et de la pensée de gauche.

En fonction de son but, l'IML pourra notamment :

  • organiser une chaire Marcel Liebman à l'Université Libre de Bruxelles, ainsi que des séminaires, colloques, congrès, expositions ou toute autre manifestation de sa propre initiative, en collaboration ou en participation;

  • éditer des documents, notes, actes de conférences, des revues et des livres, ou toute autre production, quel qu'en soit le support, et procéder à des souscriptions d'ouvrage;

  • réaliser ou financer des recherches, des travaux de documentation et des missions de toute nature en rapport avec son activité;

  • assurer des formations de sa propre initiative, en collaboration ou en participation, notamment dans le cadre des missions d'éducation permanente."

(Statuts de l'Institut Marcel Liebman (A.S.B.L.), publiés au Moniteur Belge)

 
return $result; } ?> urn $result; } ?> t; } ?>